CatégoriesDécoration

3 espèces de bananiers résistants au froid

Bananier du japon

Le bananier est une plante qui embellira votre parterre à coté de vos palmiers mais toutes les espèces ne sont pas compatibles avec le climat du nord ouest de la France. On vous a fait un top 3 des bananiers résistants au froid à mettre à coté de vos palmiers chanvre Local Palm.

Bananier du Japon (Musa basjoo) :

Il est cultivé en extérieur un peu partout en France. Il peut survivre aux hivers du nord-ouest de la France en étant protégé par paillage. Ce sont ses feuilles qui se montrent plus sensibles et ne résistent pas au gel, mais son stipe résiste jusqu’à  -5°C. En revanche sa souche résiste jusqu’à -10 à -12°C si la terre n’est pas trop humide l’hiver. Il repart donc au printemps quand les températures remontent.

Bananier du Japon

Bananier du Sikkim (Musa sikkimensis):

On peut également le retrouver sous le nom de bananier de l’Himalaya, bananier darjeeling ou encore Musa hookeri. Ce bananier d’ornement pousse naturellement dans la région himalayenne du Sikkim. Il pousse dans les hauteurs du nord est de l’Inde, entre 1 600 et 2 000 mètres d’altitude.  Ce qui en fait une plante rustique et résistante. En effet, dans de bonnes conditions, il résiste à des températures de l’ordre de – 12 °C. Ainsi, il survit à nos hivers peu rigoureux, même s’il perd ses feuilles dès – 2 °C.

Adulte il atteint 3 à 5 mètres pour 3 mètres de largeur, sa croissance est rapide. Il est formé d’un stipe dont le diamètre peut atteindre 40 cm. En haut du stipe se trouve les feuilles mesurant jusqu’à 1,50 m pour 50 cm de large. Enroulées sur elles-mêmes, elles s’ouvrent progressivement et sont plus épaisses que celle de Musa basjoo. Elles résistent mieux au vent.

Bananier du Sikkim

Bananier rouge d’Abyssinie (Ensete ventricosum maurelii):

Cette variété de bananier est appréciée pour ses grandes feuilles pourpres, ce qui en fait une plante ornementale attrayante. Comme l’Ensete ventricosum, il peut tolérer des températures plus fraîches que les bananiers à fruits mais n’est pas aussi résistant que le bananier du Japon. En effet, cette plante originaire d’Afrique gèle à une température de -1°C. Ce bananier n’est donc pas conseillé pour l’extérieur toute l’année. Si vous souhaitez planter ce bananier rouge dans votre jardin, il faudra le cultiver en pot pour le rentrer facilement à l’abri lorsque les témpératures chutent. Cette espèce de bananier ne forme pas de stipe haut et fin comme les 2 bananiers précédents. Cette espèce développe plutôt un tronc court avec des feuilles larges rouges à pourpres.

Bananier rouge d'Abyssinie

Maintenant que vous en savez plus sur les bananiers résistants au froid, On vous laisse regarder notre blog à propos des palmiers chanvre et de leur entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *